Construction durableMaisons écologiques

L'isolation des combles pour réduire sa facture de chauffage et améliorer son confort

Selon EDF, l'absence d'isolation est responsable de près de 30 % des déperditions de chaleur ou de froid. Très efficace, l'isolation des combles est l'un des meilleurs moyens de réduire sa facture d'énergie. L'isolation permet également de gagner en confort l'hiver mais aussi l'été. Encore faut-il choisir le bon isolant selon le type de combles

Quel isolant choisir ?

Il n'existe pas en soi un matériau qui s'impose de manière indiscutable pour l'isolation des combles. Le choix de l'isolant dépend des caractéristiques des combles, de la topographie des lieux, du budget et des objectifs des occupants du logement. A niveau de performance égal, il convient également d'opter pour les isolants naturels, qui sont plus écologiques que la laine de verre ou le PSE.

Bien choisir son isolant thermique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revue des principaux types d'isolants

La laine de verre est l'isolant le plus couramment pour les combles et la toiture. Son principal atout est son coût, mais la pose peut provoquer des irritations possède l'avantage d'un prix modique et d'une grande facilité de pose. La laine de mouton possède quant à elle l'avantage d'être un isolant naturel, qui plus est facile à poser et très performant, mais son prix est un inconvénient

La ouate de cellulose et le liège sont des matériaux naturels, non putrescibles (ils ne pourrissent pas), qui possèdent d'excellentes qualités en termes d'isolation phonique et thermique.

isolation comble

En isolation des combles, 25 à 32 cm d'isolants sont projetés dans les combles perdus afin d'obtenir un niveau d'isolation conforme à la RT 2012 (R>6).

.

 

Isoler des combles

L'architecture durable

Les lampes led

Aménager une chambre de manière écologique

Bonnes adresses


 

|Contact |Reproduction interdite :Construction durable.fr